« Les moutons à 5 pattes, on les a tous embauchés. Nous devons changer »: La rencontre, source d’inspiration.

« Les moutons à cinq pattes, on les a tous embauchés. Aujourd’hui nous avons des postes à pourvoir qui restent vides. Si nous restons sur nos critères d’embauche, nos postures, nous ne saurons pas appréhender l’avenir sereinement. Nous devons changer. » Renaud Dewaele de Bureau Veritas.

Aller rencontrer et échanger avec des jeunes en insertion pour cette équipe de Bureau Veritas ciblait plusieurs objectifs. Si les séminaires sont habituellement de belles opportunités pour appréhender la cohésion d’équipe, pour nous découvrir différemment, loin du wifi et d’Excel, les expériences solidaires revêtent d’autres enjeux.

Grandir de l’expérience, semer des graines, inspirer le collectif, accompagner l’équipe dans sa transformation, apprendre à penser différemment… Nos immersions laissent des traces dans l’entreprise, c’est même leurs seules raisons d’exister.

Utile, joyeuse pour l’association qui accueille le groupe de collaborateurs, cette expérience se prépare aussi avec l’entreprise et le manager d’équipe pour comprendre le sens profond qu’il souhaite y donner. Ça Me Regarde part donc de cette impulsion pour concevoir le séminaire en imaginant quelles rencontres, quelles activités, quels chantiers solidaires vont pouvoir permettre aux collaborateurs de toucher du doigt le ou les sujets identifiés.

Quand nous emmenons une trentaine de chefs de service de Bureau Veritas à la rencontre de jeunes en insertion dans l’Epide lyonnais nous allons certes aider ces « jeunes volontaires » dans leurs parcours à travers la rencontre, les ateliers, le tissage de réseau mais nous venons aussi challenger la différence, l’authenticité, l’adaptation, l’engagement, l’ouverture à l’autre pour, in fine, impulser autour de cette nouvelle équipe en construction un état d’esprit différent et apprendre à mieux travailler ensemble.

2019-04-09T16:10:00+02:0008/04/2019|Ca me regarde... Et vous|

Laisser un commentaire