Manager son équipe en période de confinement ?

Chez CA ME REGARDE, comme souvent, nous prenons nos décisions dans un mode collectif sur la base de notre statut : SCOP – Société Coopérative et Participative. L’équipe a décidé collégialement de conserver un rythme d’échanges et de co-constructions malgré la baisse de l’activité sur le « terrain ».

Pour cela nous avons mis en place un rituel, une réunion en visioconférence chaque matin à 9h30. Ce rendez-vous nous permet individuellement de :

– garder un rythme de travail – je me lève et me rends présentable pour la journée

– discuter avec des personnes – j’arrête de parler au chat ou à mon reflet dans le miroir

– partager des réalisations – je suis encore productif et utile même depuis le salon

– construire demain – je me projette et évite d’être en état anxiogène.

Cette réunion est essentielle pour notre équilibre, cela nous permet de partager sur des sujets qui dépassent le cadre de CA ME REGARDE, l’organisation de l’école à la maison, le document d’autorisation de sortie, des idées activités etc. Et bien entendu nous partageons sur notre activité professionnelle, avec pour débuter un point sur le budget puis les « bonnes nouvelles » de la veille, chacun prend la parole et explique l’avancée de ses dossiers, puis nous passons aux idées. Chacun est force de proposition et ouvre des sujets qui seront ou non sélectionnés pour être travaillés ensuite en petits groupes.

En tant que manager nous devons prêter attention aux besoins de chaque collaborateur, certains ont besoin d’autonomie, d’autres de bienveillance, ou encore d’écoute, de reconnaissance etc. Chez CA ME REGARDE, nous avons tous besoin d’interactions, d’actions et de se sentir utiles. Après tout c’est notre quotidien. Donc pour nourrir ces points, nous gardons le contact avec nos clients et surtout avec nos associations. Nous prenons des nouvelles de ces dernières pour connaître l’état de santé des salariés, bénévoles, bénéficiaires, puis de leurs organisation, moral et surtout nous leur demandons comment nous pouvons les aider malgré les restrictions. Ces appels nous permettent de rester ouverts aux autres, à l’autre.

 
Nous gardons aussi le contact entre nous pendant la journée via notre groupe whatsapp sur lequel nous échangeons sur tout, également via les ateliers sélectionnés durant le point du matin, ou encore sur les actions courantes via des mails ou des appels. En somme nous gardons un rythme avec des adaptations. Après 4 jours, cette méthode fonctionne, la question est pour combien de temps je ne le sais pas. Ce dont je suis sûre, nous saurons être agiles et positifs !

Pour conclure, cette période de confinement est propice à CREER DU LIEN ET S’INSPIRER AUTREMENT.

Et ça chez CA ME REGARDE on connaît.

2020-03-20T09:58:22+01:0020/03/2020|Ca me regarde... Et vous|

Laisser un commentaire